TCW dans les médias - 10 février 2021

L’immanquable

Par Brian G.Gelfand, TCW,  Vice-président principal, Obligations 

Il faut bien admettre qu’il était quasiment impossible d’avoir manqué les événements historiques qui se sont déroulés en 2020. Et pas des moindres, à commencer par une pandémie mondiale, la mise à l’arrêt de l’activité économique, la volatilité des marchés actions, le confinement forcé de la population, la paralysie des marchés de la dette, des plans de relance monétaire et budgétaire sans précédents, la reflation des prix des actifs, Tesla, Bitcoin, Robinhood, HTZ, les Special Purpose Acquisition Companies, sans oublier une élection, des cyberattaques. Presque impossible en effet.

Imaginons cependant qu’un investisseur du marché des titres à haut rendement observant les marchés du crédit le 1er janvier embarque à bord d’un engin envoyé sur Mars par SpaceX pour revenir sur Terre le 31 décembre et observe à nouveau les marchés: qui pourrait donc lui en vouloir de penser qu’il n’a pas manqué grand-chose pendant son absence? Pas grand-chose en effet mis à part, peut-être, la «tonte» des coupons et le resserrement supplémentaire des spreads. Dans cette réalité alternative, la capitalisation boursière de TESLA peut paraître justifiée… pardonnez-moi cette digression.

La démonstration ci-dessus a pour but de décrire les parallèles que l’on peut dresser concernant le régime de valorisation en vigueur sur le marché du haut rendement entre le début et la fin de l’année. Les option-adjusted spreads (OAS) sur les obligations à haut rendement se sont creusés au point d’atteindre en à peine quelques semaines des niveaux qui remontent à la crise financière mondiale, pour se resserrer et finir l’année à 25 points de base (pdb) des niveaux affichés au 1er janvier. La boucle est bouclée comme l’expliquait ma collègue Tammy Karp dans son tout dernier rapport consacré aux marchés des crédits investment grade.

En vérité, l’année 2020 n’a été rien de moins qu’une année de suppression des intérêts en dépit de la tournure finalement prise par les événements. La volatilité induite par la pandémie a donné l’occasion aux gérants value qui ont su préserver de la liquidité de se montrer agressifs à mesure que les valorisations devenaient plus intéressantes et d’obtenir des rendements stratosphériques sur l’année. La question à présent est de savoir où nous allons à présent. Nous nous garderons bien de formuler des hypothèses. Qui aurait pu prédire au début de l’année dernière les événements qui se sont déroulés en 2020 ou identifié la fonction de réaction des marchés de la dette? Nous réagissons plutôt en fonction des prix des marchés. Avec des spreads qui ont chuté à leur plus bas niveau du cycle et moins de 1% des titres à haut rendement qui se négocient en dessous de 70 cents, tout laisse à penser que l’argent facile est derrière nous. Avec des rendements totaux historiquement bas et des hurdle rates pour les obligations notées CCC désormais inférieurs à 7%, la marge d’erreur est faible, ce qui augure d’une baisse. À ce titre, les futurs gains devraient être moins imputables au bêta de marché et davantage à la sélection discrète d’obligations.

 

Performance du marché

Le mois de décembre peut être considéré comme un simple prolongement de la hausse des actifs risqués observée en novembre avec une nouvelle compression des hurdle rates, les investisseurs se livrant (apparemment) à une chasse indiscriminée au rendement. La dynamique a considérablement ralenti en novembre. Après avoir affiché des rendements proches de 4% en novembre (les obligations CCC générant un rendement à peine croyable de 6,3%), on pardonnera aux obligations à haut rendement de n’avoir progressé que de 1,88% en décembre. Cette dynamique à la fin de l’année a propulsé les rendements annuels des obligations à haut rendement à +7,11%, soit à 80 pdb du coupon annuel de l’indice de haut rendement en début d’année.

Les rendements nominaux élevés et les prix décotés ont toujours les faveurs des investisseurs, comme en témoignent les nombreux mois au cours desquels les obligations à haut risque ont amplement surperformé les obligations de grande qualité. Face à une dynamique qui a tout emporté sur son passage, les capitaux ont afflué en masse vers les quelques opportunités restantes d’ajouter de la convexité à une reflation générale des prix des actifs/une libération accrue des esprits animaux. Les obligations notées CCC ont surperformé les BB de 164 pdb en décembre.
D’autres parallèles peuvent être dressés avec novembre en termes de secteurs, car les services pétroliers, le transport aérien, les sociétés d’exploration et de production indépendantes et l’aérospatial et la défense ont fini en tête sur deux mois consécutifs. Comme nous l’expliquions de manière succincte dans le rapport du mois dernier, les secteurs un tant soit peu décotés et rentables ont enregistré des gains spectaculaires au cours du mois. Il n’est pas de surprenant de voir ces secteurs qui avaient le vent en poupe en décembre (et en novembre) figurer parmi les grands perdants de l’année.

Facteurs techniques

Les fonds à haut rendement ont enregistré quelques rachats en décembre d’un montant de 884 millions de dollars pour finir une année de tous les records s’agissant des afflux de capitaux investis dans la classe d’actifs. Les fonds communs de placement à haut rendement et les ETF ont reçu 47 milliards de capitaux en 2020, contre près de 25 milliards de décollecte jusqu’au 23 mars, date à laquelle la Fed avait mis en place ses facilités de prêt à l’attention des entreprises. À partir de ce tournant, plus de 70 milliards de dollars de liquidités ont été investis sur le marché des obligations à haut rendement, attirés par les rendements (relatifs) élevés offerts par ces titres.

 

Le marché primaire a été pour le moins actif en décembre car les quelques emprunteurs restants qui n’avaient pas accès aux capitaux en 2020 se sont empressés de profiter des taux de financement historiquement bas avant la fermeture des marchés à l’occasion des vacances. Plus de 30 milliards de dollars de dettes libellées en dollars ont été émis en décembre, ce qui porte le montant brut des émissions pour l’année 2020 à 425 milliards de dollars, un record! La dernière transaction de l’année a été l’émission de nouvelles obligations non sécurisées par le producteur de gaz naturel indépendant Antero Resources. L’emprunteur, autrefois une étoile en devenir, s’est vu barrer l’accès aux marchés des capitaux pour la partie la plus faste des deux dernières années car les investisseurs avaient dégradé les perspectives fondamentales de l’entreprise. Preuve de la nature extrêmement accommodante du marché des obligations à haut rendement à la fin 2020, Antero est parvenue à émettre 500 millions de dollars de nouvelles obligations non sécurisées à six ans au taux de 8,375% pour des investisseurs avides de rendement qui se pressaient pour en acheter.

Tendances fondamentales

Le taux de défaut a diminué à la fin de l’année après une hausse des restructurations causée par la pandémie. Au total, 109 entreprises ont fait défaut (ou réalisé des échanges de titres de dette avec décote) sur des obligations et des prêts en 2020, ce qui donne un taux de défaut annuel de 6,4%, le deuxième taux le plus élevé sur 12 mois. À la fin décembre, les marchés boursiers ont toutefois rouvert pour la grande majorité des emprunteurs en difficulté/décotés qui ont survécu. Moins de 3% des obligations à haut rendement affiche actuellement des spreads de 1’000 pdb (un baromètre permettant de connaître la part des emprunteurs à haut rendement qui n’ont pas accès aux instruments de financement traditionnels). Même les emprunteurs bénéficiant de taux inférieurs à 3% parviennent à accéder à de nouveaux capitaux en négociant des solutions innovantes directement avec les prêteurs (TCW compris), en proposant généralement de gager des actifs non hypothéqués d’une grande valeur. Ces solutions de financement devraient s’inscrire dans la durée, notamment en cas de reprise lente et moins homogène post-pandémie, ce qui constituerait un contexte particulièrement favorable aux investisseurs proactifs pour confectionner des rendements corrigés du risque intéressants (et différenciés).

Publication – Investir.ch – 10 février 2021

Prosper News

Découvrez les derniers commentaires et analyses des gérants des fonds

TCW – Investir.ch – 6 mai 2021

TCW – Investir.ch – 6 mai 2021

2021 : Retour vers le futur Investir.ch - Le 6 mai 2021Par David Vick, TCW, Fixed Income SpecialistSi l’année 2020 peut ressembler à un remake de « Retour vers le futur », il ne faut pas oublier qu’à la fin du film, le rêve se dissipe et il faut quitter la salle et...

lire plus
TCW – Allnews – 5 mai 2021

TCW – Allnews – 5 mai 2021

Sans contraintes Salima Barragan, Allnews - Le 5 mai 2021      Les stratégies unconstrained sont peu corrélées aux taux d’intérêt, estime Stephen Kane de TCW.Quand la direction des taux d'intérêt devient incertaine, les stratégies obligataires «unconstrained»...

lire plus
TCW – Point de vue Q1 2021

TCW – Point de vue Q1 2021

TCW - TALKING POINTS Q1 2021   Le groupe TCW commente le marché obligataire du premier trimestre et livre ses perspectives pour l’avenir. Cliquez sur le lien ci-dessous pour lire le point trimestriel de TCW (en anglais) :Prosper News Découvrez les...

lire plus

Les rencontres Prosper

Pour rencontrer un gérant, faire le point sur un fonds,  n’hésitez pas à participer aux rencontres Prosper. Vous avez désormais la possibilité de vous inscrire en ligne.

ELEVA Leaders – Webinaire 18 ou 20 mai 2021

ELEVA Leaders – Webinaire 18 ou 20 mai 2021

INVITATION - 18 ou 20 mai 2021      ELEVA Capital vous invite a participer a un webinaire animé par                           Diane Bruno Gérante de portefeuille SéniorAGENDAMardi 18 mai - 11:00 (CET)Webinaire animé en français   Jeudi 20 mai -...

TCW – Webinaire 27 avril 2021

TCW – Webinaire 27 avril 2021

INVITATION - 27 avril 2021  Prosper vous invite a participer a un webinaire animé par       David Vick, CFA Spécialiste Fonds obligataires                       AGENDA  Mardi 27 avril, 16:00 (CET)Webinaire animé en anglaisTCW Unconstrained BondTCW Income...

Prosper Global Macro – Webinaire 25 mars 2021

Prosper Global Macro – Webinaire 25 mars 2021

INVITATION - 25 mars 2021   Prosper vous invite a participer a un webinaire animé par                           Patrick Armstrong                       CIO de Plurimi Wealth                       & Gérant de la stratégieAGENDA Jeudi 25 mars - 11:00...

Bienvenue sur le site de Prosper Professional Service S.A.

Veuillez sélectionner votre profil d'investisseur :

Ce site web – ci-après le «Site» – est exploité par PROSPER PROFESSIONAL SERVICES S.A. – ci-après «Prosper». Prosper est autorisé par la FINMA en Suisse en tant que distributeur conformément à la LPCC et à l’OPCC.

Information importante

Le contenu de ce Site s’adresse principalement aux investisseurs professionnels (qualifiés, institutionnels). L’investisseur particulier (« retail ») doit s’assurer qu’il a sélectionné la bonne catégorie d’investisseurs en accédant à ce Site. Les informations fournies ici sont également destinées aux utilisateurs dans les territoires où il est permis d’y accéder. Les utilisateurs sont seuls responsables de vérifier qu’ils sont légalement autorisés à consulter les informations qui y sont contenues.

Restrictions légales locales

L’accès au Site est interdit à toute personne (entité ou individu) relevant d’une juridiction (notamment en raison de son domicile, de sa nationalité et dans certains cas du type d’investisseur) dont les lois et/ou règlements interdisent le publication et/ou mise à disposition du Site. Les personnes qui ne sont pas autorisées à accéder à ce Site ou à son contenu en raison de leurs réglementations sont priées de quitter le Site.

Absence de sollicitation/restrictions de vente

Les informations fournies sur ce Site ne sont pas destinées à se substituer à la documentation complète des fonds. Par conséquent, les informations sur ce Site ne constituent pas une offre ou une recommandation de mettre en œuvre ou de liquider un investissement ou d’effectuer toute autre transaction. Aucune information apparaissant sur ce Site ne sera considérée comme un conseil financier, juridique, comptable, fiscal ou d’investissement, respectivement comme une offre de services ou de produits. Il ne devrait pas être utilisé comme base pour toute décision d’investissement ou toute autre décision. Toute décision d’investissement doit être basée sur des conseils professionnels appropriés et spécifiques aux besoins de l’investisseur.

Limitation de responsabilité

Prosper fait tous les efforts pour s’assurer que l’information sur ce Site est exacte et complète au moment de son inclusion. Cependant, Prosper et les fonds d’investissement ne garantissent pas, de manière explicite ou implicite, qu’elle est exacte, fiable, à jour et/ou exhaustive. Les informations et opinions contenues dans le Site sont fournies à titre personnel et à titre d’information uniquement, elles sont susceptibles d’être modifiées à tout moment sans préavis. Prosper n’assume aucune responsabilité pour toute perte directe et/ou indirecte et/ou subséquente subie en rapport avec l’utilisation des informations contenues sur ce Site.

Les produits et services décrits sur ce Site peuvent être soumis à des restrictions pour certaines personnes et/ou dans certains pays. Il incombe aux personnes intéressées de prendre toutes les mesures appropriées pour s’assurer qu’elles ne sollicitent pas Prosper pour des produits et services qui, en raison des lois de leur pays d’origine ou de tout autre pays, peuvent être interdits ou nécessiter l’obtention d’une autorisation par ces personnes ou par l’entreprise.

En aucun cas, Prosper et ses fournisseurs de données ne seront responsables des dommages qui pourraient résulter de l’accès, de l’utilisation, ou de l’impossibilité d’accéder ou d’utiliser, le Site et son contenu.

Fonds d’investissement

Ce Site contient des informations sur des fonds d’investissement enregistrés, respectivement gérés, dans différentes juridictions. Il est de votre responsabilité de vérifier que vous êtes autorisé à accéder aux pages concernées de ce Site.

Un investissement dans des fonds d’investissement ne doit être effectué qu’après avoir lu attentivement les documents officiels du fonds tels que les derniers prospectus, les prospectus simplifiés ou le document d’information clé pour l’investisseur (DICI), les règlements de gestion, respectivement les statuts, les rapports annuels et semestriels. Ces documents peuvent être obtenus gratuitement auprès du représentant du fonds d’investissement dans le pays de résidence du fonds et/ou dans les pays dans lesquels il est enregistré.

Risque d’investissement

La valeur des parts des fonds d’investissement visés peut fluctuer et les investisseurs peuvent ne pas récupérer tout ou partie de leur investissement initial. Les facteurs de risque sont décrits dans le prospectus des fonds. Les performances passées ne constituent pas une indication et/ou une garantie de la performance future d’un investissement. La performance indiquée ne tient pas compte des commissions et/ou frais facturés lors de la souscription ou du rachat de parts. Les variations des taux de change peuvent également entraîner une hausse ou une baisse de la valeur des investissements.

Interdiction des pratiques dites de « late trading » ou de « market timing »

Les fonds décrits appliquent une politique de souscription, de conversion et de rachat à prix inconnu, la tarification intervenant après la clôture des marchés. Les pratiques telles que le «late trading» ou négotiation tardive et le «market timing» ou synchronisation des marchés ne sont pas autorisées.

Fiscalité

Le traitement fiscal dépend entièrement de la situation financière de chaque investisseur et peut être sujet à changement. Il est recommandé aux investisseurs d’obtenir les conseils d’experts appropriés avant toute décision d’investissement.

Utilisation de cookies

Ce Site utilise des cookies pour améliorer l’expérience de l’utilisateur et collecter des données statistiques. Toutefois, si vous souhaitez les restreindre, vous pouvez généralement les désactiver dans votre navigateur Internet. Gardez à l’esprit que la restriction des cookies peut avoir une incidence sur votre expérience de navigation et les fonctionnalités de ce Site. En continuant à naviguer sur ce Site, vous acceptez l’utilisation de cookies aux fins ci-dessus.

Enregistrement et utilisation de votre activité sur le Site

Veuillez noter que peuvent être enregistrées et analysées toutes vos actions sur ce site à des fins de sécurité, de surveillance du système, de gestion, de marketing et de respect des obligations légales et réglementaires. Prosper s’engage à conserver ces informations dans les conditions de sécurité adéquates et pendant une période limitée.

Protection des données (« GDPR »)

Prosper n’a pas vocation à collecter et traiter des données sensibles vous concernant sauf en cas d’impératif légal et/ou réglementaire (principalement dans le cadre de la lutte contre le blanchiment d’argent et l’identification de sa clientèle). Les « données personnelles » seront conservées et traitées de façon confidentielle, conformément à la législation et à la réglementation en vigueur. Ces données comprennent notamment toute information permettant d’identifier directement ou indirectement une personne physique y compris données d’identification, caractéristiques personnelles, informations professionnelles et financières, données relatives aux transactions et investissements collectées dans le cadre de notre cadre de travail. Cette collecte d’informations vise à répondre à des besoins opérationnels, commerciaux ainsi que légaux et réglementaires. En cas de question et pour plus de renseignements, veuillez-vous référer à la personne responsable de la protection des données (Team@prosperfunds.ch) de même que si vous souhaitez accéder aux informations vous concernant ou vous désinscrire.

Utilisation de liens internet

Ce Site peut vous rediriger vers d’autres sites internet. L’utilisation de ces liens internet est faite à vos risques et périls. Prosper et les fonds d’investissement n’ont pas développé, vérifié l’exactitude, respectivement scruté les données contenues dans ces liens.

Marques et droits d’auteur

Prosper détient les droits d’auteur de toutes les œuvres figurant sur ce Site ainsi que sur les documents qui peuvent être téléchargés. Sauf indication contraire, l’ensemble du Site est protégé par le droit d’auteur. Il est interdit de reproduire (en totalité ou en partie), de transmettre (par voie électronique ou autre), de modifier, de créer un lien vers ou d’utiliser ce Site à des fins publiques ou commerciales sans l’accord préalable de Prosper

Lois et Juridiction

L’utilisation du Site est soumise aux lois Suisses, qui en régissent exclusivement toute question d’interprétation, d’application et d’effet des conditions d’utilisation ci-dessus. Les tribunaux de Genève ont compétence exclusive pour toute réclamation et/ou litige en lien avec ce Site et son utilisation.