Prosper Global Macro dans les médias - mai 2022

Une stratégie hybride pour battre l’inflation

Le  6 mai 2022

 

Alors que ressurgissent les craintes d’une inflation prolongée dans un environnement de stagnation économique, les investisseurs s’inquiètent et cherchent comment se prémunir contre l’érosion de leur capital. Heureusement, le fonds Prosper Global Macro leur apporte une réponse efficace et convaincante, grâce à une stratégie multi-actifs qui allie gestion active et intelligence artificielle.

 

L’inflation est là pour longtemps

Malgré ce qu’avait pu annoncer le Président de la Fed Jerome Powell l’été dernier, la poussée de fièvre de l’inflation semble malheureusement être plus durable que «transitoire».

En effet, il semble bien que les problèmes d’approvisionnement liés à la pandémie n’aient été que le déclencheur d’une hausse des prix bien plus profondément ancrée, résultat logique des politiques monétaires extrêmement expansives des banques centrales depuis 2008.

Pire, avec les pénuries de main d’œuvre dans certains secteurs aux USA, on peut craindre une véritable spirale inflationniste alimentée par des hausses de salaires. Ce risque est d’autant plus grand que l’on assiste depuis quelques années à un retour en force du populisme et du nationalisme, qui entraîne dans son sillage un recul du libre-échange et a donné un coup d’arrêt à la globalisation de l’économie mondiale. Si ce mouvement de relocalisation a des effets positifs sur l’emploi dans les économies développées et sur les émissions carbones, cela impacte d’abord le pouvoir d’achat.

A ces tendances de long terme se sont ajoutées depuis deux mois les conséquences très concrètes de l’invasion de l’Ukraine par la Russie sur les coûts de l’énergie et des matières premières agricoles. De fait, la plupart des pays occidentaux ont décidé d’accélérer leur programme de transition énergétique afin de réduire leur dépendance aux énergies fossiles. Si cela sera certainement bénéfique sur le long terme, fermer le robinet du gaz et du pétrole russes se traduit dans l’immédiat par un bond des coûts de l’énergie, qui se répercute dans la plupart des secteurs.

 

Une taxe occulte

Face à cette hausse des prix qui s’annonce durable, les banques centrales sont naturellement très attentives, puisque leur mandat principal reste la lutte contre l’inflation. La Réserve Fédérale américaine a déjà commencé à remonter ses taux directeurs et a annoncé des augmentations successives tout au long des prochains mois. De son côté, la BCE temporise et tente de gagner du temps mais ne pourra rester longtemps inactive face à la flambé des prix.

Ces mesures pourraient toutefois bien rester superficielles, car si l’érosion du pouvoir d’achat est très impopulaire auprès des consommateurs qui sont aussi des électeurs, il faut bien avouer que l’inflation arrange bien la plupart des gouvernements. En effet, à travers l’érosion de la valeur nominale de la dette, elle leur permet de réduire discrètement leur endettement, sans devoir prendre des mesures politiquement difficiles comme des hausses d’impôts ou des coupes dans les budgets sociaux. Il s’agit donc en quelque sorte d’une taxe occulte, d’autant plus utile qu’elle évite de freiner l’économie à un moment où la récession menace. Compte tenu de l’énorme augmentation de la dette publique que les mesures de protection contre la crise sanitaire ont entraîné et d’autant plus avec le ralentissement économique qu’engendre la guerre en Ukraine et son cortège de sanctions, on peut donc s’attendre à ce que les États préfèrent conserver le plus longtemps possible des politiques monétaire et budgétaire accommodantes, quitte à laisser s’envoler les prix.

 

L’inflation, un cauchemar pour l’investisseur

Pour les investisseurs, ce scénario est plutôt défavorable, aussi bien pour les placements à revenu fixe que pour les actions. En effet, toute hausse des taux d’intérêt destinée à lutter contre l’inflation ferait baisser mathématiquement les cours des obligations existantes. Et si les taux restent inchangés, c’est la valeur du capital qui s’effritera à l’échéance. La situation n’est guère plus favorable pour les actions. De fait, on risque de voir des investisseurs, attirés par des rémunérations plus élevées, quitter la bourse au profit du revenu fixe, ce qui ferait chuter les cours boursiers. Par ailleurs, de nombreuses entreprises verront leurs charges augmenter mais ne pourront pas reporter intégralement cette hausse sur les consommateurs. Leurs bénéfices vont donc baisser, entraînant avec eux leurs cours en bourse.

N’oublions pas que le but de tout investissement, ce n’est pas uniquement d’obtenir une plus-value nominale. C’est avant tout de préserver, et si possible d’augmenter, le pouvoir d’achat de l’investisseur en termes réels. Dans une situation inflationniste, il importe donc qu’un placement non seulement batte un indice de référence, mais surtout qu’il dégage un rendement supérieur à l’inflation, faute de quoi toute plus-value ne sera qu’illusoire. Quels sont donc les actifs qui permettent de se protéger en cas de hausse des prix prolongée ? S’il en existe en théorie plusieurs, comme les obligations indexées sur l’inflation(TIPS), les actions défensives, l’or ou encore l’immobilier, ils sont loin d’être la panacée et leurs résultats ont souvent été décevants dans le passé.

 

La solution, une stratégie hybride

Dans les conditions actuelles, la meilleure solution reste sans doute d’adopter une gestion active et très flexible, avec une stratégie à mi-chemin entre fonds traditionnel et hedge fund. En effet, pour obtenir une protection efficace contre l’inflation, on ne peut pas compter sur une seule classe d’actifs miracle. Il faut en combiner plusieurs et les gérer activement, en associant positions « long » et « short ». Dans ces conditions incertaines et pour faire face aux changements rapides des conditions de marché, le bon investissement doit combiner une grande flexibilité, un univers d’investissement étendu comprenant un large éventail de classes d’actifs et une gestion axée sur le contrôle du risque.

Une stratégie ayant largement fait ses preuves est celle du fonds Prosper Global Macro, un fonds UCITS Multi-Asset qui réunit différents actifs offrant un rendement réel, tels que des actions, des obligations, des devises, des matières premières, de l’immobilier coté, des placements alternatifs et des produits dérivés.

Et parce que le meilleur moyen d’atteindre sa destination, c’est de l’annoncer clairement, l’objectif est défini : le fonds a pour but de battre l’inflation de 5% par an sur un cycle de marché avec un budget de risque donné.

 

Le meilleur des deux mondes

Comme on le voit ci-dessous, la stratégie présente de nombreux avantages par rapport aux fonds traditionnels et aux hedge funds classiques. Elle obtient une performance en termes réels et non pas simplement nominaux, avec une volatilité gérée et un levier faible. Grâce à son large éventail d’opportunités, les sources de performances sont multiples, provenant aussi bien du beta et de l’alpha généré. Etant structuré au format UCITS, il fournit de plus à l’investisseur une transparence totale, une liquidité quotidienne et une excellente solidité réglementaire.

 

Prosper Global Macro combine ainsi les avantages d’un fonds d’allocation d’actifs traditionnel – en termes de régulation, de transparence et de liquidité – et ceux d’un hedge fund, en termes de flexibilité et de variété de sources de performance.

 

L’intelligence artificielle au service de la valeur

Pour permettre à l’équipe de gestion de tirer le meilleur parti des opportunités qui se présentent, le fonds suit une approche non contrainte. Ainsi, si la stratégie a des limites claires en termes d’exposition pour chaque classe d’actifs, les allocations nettes peuvent varier dans des bandes larges (par exemple de -25% à +50% pour les actions, de -30% à +60% pour les obligations gouvernementales ou encore de 0% à 49% pour le cash) et le fonds n’a pas d’allocation stratégique neutre, qui constituerait une sorte d’oreille de paresse pour les gérants.

Pour sélectionner leurs investissements, les gérants identifient les actifs pouvant générer un rendement réel. Pour ce faire, compte tenu de la taille de leur univers d’investissement, ils recourent aussi à un système d’intelligence artificielle qui analyse systématiquement quelque 7’000 titres. Cette technologie de pointe permet de traiter très rapidement une énorme quantité de données (Big Data) et fournit des signaux clairs permettant à l’équipe de gestion d’améliorer ses résultats de façon importante. L’analyse fondamentale traditionnelle vient compléter cette approche systématique.

 

Une stricte gestion du risque

Compte tenu de l’absence de contrainte d’allocation et des interactions complexes qui peuvent exister entre les différentes classes d’actifs, il est essentiel d’avoir une stricte gestion du risque. C’est pourquoi un budget de risque clairement défini est alloué aux gérants, avec une VaR maximale de 8%.

La diversification étant la méthode la plus efficace pour contrôler la volatilité du portefeuille, les investissements sont très largement répartis par classes d’actifs, régions, styles et types d’instruments. Par ailleurs, des systèmes quantitatifs propriétaires de pointe contrôlent en continu les risques absolus et relatifs du portefeuille. Des simulations en temps réel sont effectuées afin d’évaluer les impacts potentiels de différents événements et des investissements envisagés. Le système d’intelligence artificielle contribue lui à réduire significativement le risque grâce à des signaux d’alerte en cas d’évolution défavorable de certains facteurs.

Et les résultats sont au rendez-vous

Depuis son lancement en 2015, le fonds a largement rempli son contrat. Tout d’abord, comme on peut le constater sur le graphique ci-dessous, il a battu largement l’inflation, ce qui est son objectif prioritaire.

Sa performance cumulée est ainsi de +32.3% (contre +4.2% pour son indice de référence), avec une volatilité très contrôlée (7.6%), un faible risque de baisse (Maximum drawdown : -12.1%) et une MVar mensuelle de 6.3%, bien inférieure au budget maximal de 8%.

Ses bons résultats lui permettent de se classer dans le 1er quartile sur 1 an, 3 ans, 5 ans et depuis son lancement (univers Citywire) et d’être noté 5 étoiles par Morningstar. Les gérants ont par ailleurs un rating AA Citywire.

 

Points-clés

  • Objectif de rendement réel (inflation + 5% par an sur un cycle de marché)
  • Un fonds unique, hybride entre fonds d’allocation d’actifs et hedge fund
  • Portefeuille multi-asset diversifié, liquide et flexible
  • Positionnement « value » offrant un rendement du portefeuille élevé et assurant une protection à la baisse.
  • Priorité sur le contrôle du risque
  • Gestion assistée par un système d’intelligence artificielle (IA) propriétaire
  • Géré par Plurimi, une équipe de gestion basée à Londres, plusieurs fois primées (notée Citywire AA)
  • Classé premier quartile sur 1 an, 3 ans, 5 ans et depuis son lancement en 2014
  • Fond UCITS luxembourgeois à liquidité quotidienne avec des parts avec et sans rétrocession en différentes devises couvertes

 

NB : Sauf indication contraire, les données sont  au 26.4.2022 et les classements indiqués ont été effectués dans l’univers Citywire des fonds Global Macro au 31.03.2022

Publication – Allnews, 5 mai 2022

Publication – Investir.ch, 6 mai 2022

Prosper News

Découvrez les derniers commentaires et analyses des gérants des fonds

Le point sur les ABS –  mai 2022

Le point sur les ABS – mai 2022

Le point sur les ABS Salima Baragan, Allnews - 11 mai 2022Certains actifs titrisés résistent aux hausses des taux, estime Elizabeth J. Crawford de TCW.Inflation, relèvement des taux d’intérêt, resserrement quantitatif, conflit géopolitique; dans un monde qui avance en...

lire plus
Prosper Global Macro dans les médias – avril 2022

Prosper Global Macro dans les médias – avril 2022

La Fed : choisir entre deux erreurs de politiques   Patrick Armstrong, gérant du fonds Prosper Global Macro, a publié la vidéo ci-dessous où il analyse les scénarios de hausse de taux de la Fed, entre inflation et récession (cliquez sur l'image ci-dessous pour...

lire plus

Les rencontres Prosper

Pour rencontrer un gérant, faire le point sur un fonds,  n’hésitez pas à participer aux rencontres Prosper. Vous avez désormais la possibilité de vous inscrire en ligne.

Prosper Stars & Stripes  – Présentation – 17 ou 18 mai 2022

Prosper Stars & Stripes – Présentation – 17 ou 18 mai 2022

INVITATION - 17 ou 18 mai 2022   Prosper vous invite à rencontrer à Genève   Chris HillaryCEO  de Roubaix Capital & Gérant de   Prosper Stars & Stripes UCITS L/S eq. Smid Cap US    AGENDAMardi 17 mai Présentation lunch12.15 : Verre d'accueil12.30 :...

Prosper Global Macro – Présentation – 7 avril 2022

Prosper Global Macro – Présentation – 7 avril 2022

INVITATION - 7 avril 2022   Prosper vous invite à rencontrer à Genève     Patrick ArmstrongCIO de Plurimi WealthGérant de Prosper Global Macro et Plurimi AI Global Equity Strategies      AGENDAJeudi 7 avril 2022   Présentation breakfast8.15 : Accueil et café8.30...

TCW – Présentation – 24 mars 2022

TCW – Présentation – 24 mars 2022

INVITATION - 24 mars 2022  Prosper vous invite à rencontrer à Genève         Liza CrawfordMD & Responsable de la recherche titriséeAGENDAJeudi 24 mars 202212.15 : Verre d'accueil12.30 : Présentation13.30 : Q&A     LieuGenève (lieu TBC)Qu'est ce que...

Bienvenue sur le site de Prosper Professional Service S.A.

Veuillez sélectionner votre profil d'investisseur :

Ce site web – ci-après le «Site» – est exploité par PROSPER PROFESSIONAL SERVICES S.A. – ci-après «Prosper». Prosper est autorisé par la FINMA / l'ARIF en Suisse.

Information importante

Le contenu de ce Site s'adresse aux investisseurs dits qualifiés (c-à-d aux professionnels et institutionnels). L’investisseur particulier (« retail ») doit s’assurer qu’il a sélectionné la bonne catégorie d’investisseurs en accédant à ce Site. Les informations fournies ici sont également destinées aux utilisateurs dans les territoires où il est permis d’y accéder. Les utilisateurs sont seuls responsables de vérifier qu’ils sont légalement autorisés à consulter les informations qui y sont contenues.

Restrictions légales locales

L’accès au Site est interdit à toute personne (entité ou individu) relevant d’une juridiction (notamment en raison de son domicile, de sa nationalité et dans certains cas du type d’investisseur) dont les lois et/ou règlements interdisent le publication et/ou mise à disposition du Site. Les personnes qui ne sont pas autorisées à accéder à ce Site ou à son contenu en raison de leurs réglementations sont priées de quitter le Site.

Absence de sollicitation/restrictions de vente

Les informations fournies sur ce Site ne sont pas destinées à se substituer à la documentation complète des fonds. Par conséquent, les informations sur ce Site ne constituent pas une offre ou une recommandation de mettre en œuvre ou de liquider un investissement ou d’effectuer toute autre transaction. Aucune information apparaissant sur ce Site ne sera considérée comme un conseil financier, juridique, comptable, fiscal ou d’investissement, respectivement comme une offre de services ou de produits. Il ne devrait pas être utilisé comme base pour toute décision d’investissement ou toute autre décision. Toute décision d’investissement doit être basée sur des conseils professionnels appropriés et spécifiques aux besoins de l’investisseur.

Limitation de responsabilité

Prosper fait tous les efforts pour s’assurer que l’information sur ce Site est exacte et complète au moment de son inclusion. Cependant, Prosper et les fonds d’investissement ne garantissent pas, de manière explicite ou implicite, qu’elle est exacte, fiable, à jour et/ou exhaustive. Les informations et opinions contenues dans le Site sont fournies à titre personnel et à titre d’information uniquement, elles sont susceptibles d’être modifiées à tout moment sans préavis. Prosper n’assume aucune responsabilité pour toute perte directe et/ou indirecte et/ou subséquente subie en rapport avec l’utilisation des informations contenues sur ce Site.

Les produits et services décrits sur ce Site peuvent être soumis à des restrictions pour certaines personnes et/ou dans certains pays. Il incombe aux personnes intéressées de prendre toutes les mesures appropriées pour s’assurer qu’elles ne sollicitent pas Prosper pour des produits et services qui, en raison des lois de leur pays d’origine ou de tout autre pays, peuvent être interdits ou nécessiter l’obtention d’une autorisation par ces personnes ou par l’entreprise.

En aucun cas, Prosper et ses fournisseurs de données ne seront responsables des dommages qui pourraient résulter de l’accès, de l’utilisation, ou de l’impossibilité d’accéder ou d’utiliser, le Site et son contenu.

Fonds d’investissement

Ce Site contient des informations sur des fonds d’investissement enregistrés, respectivement gérés, dans différentes juridictions. Il est de votre responsabilité de vérifier que vous êtes autorisé à accéder aux pages concernées de ce Site.

Un investissement dans des fonds d’investissement ne doit être effectué qu’après avoir lu attentivement les documents officiels du fonds tels que les derniers prospectus, les prospectus simplifiés ou le document d’information clé pour l’investisseur (DICI), les règlements de gestion, respectivement les statuts, les rapports annuels et semestriels. Ces documents peuvent être obtenus gratuitement auprès du représentant du fonds d’investissement dans le pays de résidence du fonds et/ou dans les pays dans lesquels il est enregistré.

Risque d’investissement

La valeur des parts des fonds d’investissement visés peut fluctuer et les investisseurs peuvent ne pas récupérer tout ou partie de leur investissement initial. Les facteurs de risque sont décrits dans le prospectus des fonds. Les performances passées ne constituent pas une indication et/ou une garantie de la performance future d’un investissement. La performance indiquée ne tient pas compte des commissions et/ou frais facturés lors de la souscription ou du rachat de parts. Les variations des taux de change peuvent également entraîner une hausse ou une baisse de la valeur des investissements.

Interdiction des pratiques dites de « late trading » ou de « market timing »

Les fonds décrits appliquent une politique de souscription, de conversion et de rachat à prix inconnu, la tarification intervenant après la clôture des marchés. Les pratiques telles que le «late trading» ou négotiation tardive et le «market timing» ou synchronisation des marchés ne sont pas autorisées.

Fiscalité

Le traitement fiscal dépend entièrement de la situation financière de chaque investisseur et peut être sujet à changement. Il est recommandé aux investisseurs d’obtenir les conseils d’experts appropriés avant toute décision d’investissement.

Utilisation de cookies

Ce Site utilise des cookies pour améliorer l’expérience de l’utilisateur et collecter des données statistiques. Toutefois, si vous souhaitez les restreindre, vous pouvez généralement les désactiver dans votre navigateur Internet. Gardez à l’esprit que la restriction des cookies peut avoir une incidence sur votre expérience de navigation et les fonctionnalités de ce Site. En continuant à naviguer sur ce Site, vous acceptez l’utilisation de cookies aux fins ci-dessus.

Enregistrement et utilisation de votre activité sur le Site

Veuillez noter que peuvent être enregistrées et analysées toutes vos actions sur ce site à des fins de sécurité, de surveillance du système, de gestion, de marketing et de respect des obligations légales et réglementaires. Prosper s’engage à conserver ces informations dans les conditions de sécurité adéquates et pendant une période limitée.

Protection des données (« GDPR »)

Prosper n’a pas vocation à collecter et traiter des données sensibles vous concernant sauf en cas d’impératif légal et/ou réglementaire (principalement dans le cadre de la lutte contre le blanchiment d’argent et l’identification de sa clientèle). Les « données personnelles » seront conservées et traitées de façon confidentielle, conformément à la législation et à la réglementation en vigueur. Ces données comprennent notamment toute information permettant d’identifier directement ou indirectement une personne physique y compris données d’identification, caractéristiques personnelles, informations professionnelles et financières, données relatives aux transactions et investissements collectées dans le cadre de notre cadre de travail. Cette collecte d’informations vise à répondre à des besoins opérationnels, commerciaux ainsi que légaux et réglementaires. En cas de question et pour plus de renseignements, veuillez-vous référer à la personne responsable de la protection des données (Team@prosperfunds.ch) de même que si vous souhaitez accéder aux informations vous concernant ou vous désinscrire.

Utilisation de liens internet

Ce Site peut vous rediriger vers d’autres sites internet. L’utilisation de ces liens internet est faite à vos risques et périls. Prosper et les fonds d’investissement n’ont pas développé, vérifié l’exactitude, respectivement scruté les données contenues dans ces liens.

Marques et droits d’auteur

Prosper détient les droits d’auteur de toutes les œuvres figurant sur ce Site ainsi que sur les documents qui peuvent être téléchargés. Sauf indication contraire, l’ensemble du Site est protégé par le droit d’auteur. Il est interdit de reproduire (en totalité ou en partie), de transmettre (par voie électronique ou autre), de modifier, de créer un lien vers ou d’utiliser ce Site à des fins publiques ou commerciales sans l’accord préalable de Prosper

Lois et Juridiction

L’utilisation du Site est soumise aux lois Suisses, qui en régissent exclusivement toute question d’interprétation, d’application et d’effet des conditions d’utilisation ci-dessus. Les tribunaux de Genève ont compétence exclusive pour toute réclamation et/ou litige en lien avec ce Site et son utilisation.